Logo

3ème édition de timbres 2018 de la Philatelie Liechtenstein, 3 septembre 2018

 

Trésors du prince : tapisseries

Cette édition poursuit la série très prisée et dédiée aux trésors que recèlent les collections du prince von Liechtenstein. Elle représente trois tapisseries très impressionnantes de la manufacture Jean Barraband II, datant du début du 18ème siècle: «La cérémonie du thé» (valeur 1,00 CHF), «Audience de l’empereur de Chine» (valeur 1,50 CHF) et «Le savant reçu par le Grand Moghol» (valeur 1,80 CHF). Ces tapisseries de près de 3 x 2,5 à 5 mètres étaient autrefois utilisées non seulement à des fins décoratives, mais également à des fins pratiques, notamment pour l’isolation thermique et l’amélioration acoustique.

Photographie d‘art: yeux d‘oiseaux

Des yeux d’oiseaux locaux ont été mis en scène de manière artistique pour trois timbres spéciaux. Le «Héron cendré» (valeur 1,00 CHF) aux yeux jaunes était considéré comme nuisible à la pêche et violemment persécuté dès le milieu du 19ème siècle. Depuis qu’il a été mis sur la liste des espèces protégées dans les années 1920, sa population s’est lentement mais régulièrement rétablie. Le «Grèbe huppé» (valeur 1,30 CHF) qui vit dans les lacs et les cours d’eau se distingue par ses yeux rouges, mais également par sa double huppe et les touffes de plumes roux orangé ornant les côtés de la tête. Le «Cormoran» (valeur 1,50 CHF) est également un oiseau nicheur local. De par sa taille de 80 à 100 centimètres, l’oiseau aux yeux bleus est particulièrement imposant.

500ème anniversaire de la ferme «Biedermann-Haus»

L’ancienne ferme «Biedermann-Haus» (valeur 2,00 CHF) doit son nom à la famille qui y vécut de 1814 à 1964 et a été construite il y a 500 ans à Schellenberg, la plus petite commune (en superficie) du pays. La construction par blocs du bâtiment à deux étages en bois équarri de résineux, avec une isolation à base de mousses et de tresses, correspond aux normes modernes Minergie. Afin de permettre aux générations suivantes de déplacer le bâtiment sans plans, les différentes poutres en bois étaient numérotées dès le début de la construction. Au fil du temps, la maison a ainsi été déplacée à plusieurs reprises au sein de la commune, le dernier déplacement datant de 1992/93, lorsque la Biedermann-Haus est devenue un bâtiment classé. Depuis 1994, elle abrite un musée qui montre aux visiteurs le mode de vie traditionnel dans les régions rurales.

Musique à danser

Les illustrations multicolores de Luigi Olivadoti reproduisent différents motifs empreints de gaieté sur un bloc se-tenant de huit timbres spéciaux. L’illustrateur et concepteur a représenté sur les timbres des styles musicaux qui incitent à danser: «Country», «Electro», «Flamenco», «Hip hop», «Jazz», «Classique», «Samba» et «Musique populaire» (valeur respective 1,00 CHF). La musique et la danse sont depuis toujours intimement liées. Dans certaines cultures, le lien est si fort qu’il n’existe qu’un seul terme pour les désigner. Les nouveaux timbres sont disponibles à compter du 3 septembre 2018. www.philatelie.li

Renseignements et contact

Liechtensteinische Post AG
Philatelie Liechtenstein
Alte Zollstrasse 11
9494 Schaan
Liechtenstein

Téléphone +423 399 44 66
E-Mail: philatelie@post.li

 

 

Retourner en haut de la page